Arthur ORJUBIN, licencié à La Mouette Sinagote et sponsorisé par Paddle & Kite, termine 17ème aux mondiaux de Slalom sur l’île de Texel aux Pays Bas, une énorme performance !! Les conditions étaient musclées, et il a fallu adapter les voiles et planches aux conditions météo. Après 3 jours de compétition Arthur se hisse dans le Top 20 Mondial. Prochaines échéances : les championnats d’Europe à La Tranche sur Mer début juillets et le PWA au Danemark en septembre. Bravo Arthur !

Voici son interview complète :

Salut Arthur, Tu étais au Mondial Slalom IFCA à Texel.

Texel, c’est une ile au pays bas…

Tu peux nous expliquer la Logistique pour t’y rendre depuis le Morbihan ?

Avec tout notre matériel on a décidé de partir à trois dans un camion avec une remorque en plus, au vu des conditions et avec la règle du slalom 42 (4 voiles 2 planches) ça nous a permis de prendre toutes nos planches et nos voiles pour ensuite décider au dernier moment de ce qu’on allait jauger. 11 heures de routes plus tard et 30 minutes de ferry nous voilà sur la petite île de Texel, une première pour moi !

J’ai vu des grosses vagues sur les photos, tu peux nous en dire un peu plus sur le spot ?

Oui ce n’était pas un spot facile !

La première course le vent était side donc le plan d’eau était relativement facile et glissant avec peu de vague au départ.

Les vagues sur les photos, c’était le vendredi, des conditions musclées comme rarement on a l’occasion d’avoir. Vent on, fort et des vagues qui cassent au bord mais aussi et surtout au niveau de la ligne de départ. J’en garde vraiment un super souvenir et c’est je pense, une journée qui restera dans la mémoire de beaucoup de participants avec aussi une ligne d’arrivée en plein dans la barre !

Vous avez eu quelles conditions de vent sur places ?

La première course j’ai utilisé 3 voiles ! Au départ le vent n’était pas très fort, donc 8.6m mais avant la première procédure c’est monté, un peu trop même, donc après mon heat j’ai directement changé pour passer en 7.1m ! Ensuite, en finale j’ai utilisé ma 7.9m AC-ONE et ma 129 litres WC NoveNove.

Le vendredi le vent était fort et le plan d’eau ne facilitait pas les choses ! J’ai couru les 3 manches en 6.3 et 109 litres toujours en AC-ONE et WC Novenove. Pas le meilleur combo pour aller vite mais j’ai préféré être à l’aise dans ces conditions.

Tu finis 17ème sur ce mondial, avec une superbe première journée. Comment c’est passé la compétition dans son ensemble ?

La compétition c’est hyper bien déroulée, j’ai pris beaucoup de plaisir à naviguer et c’est le plus important ! 17 eme c’est cool au vu du top 20 de l’épreuve, pour la première journée oui c’est top d’avoir pu faire une finale gagnante, ça fait toujours du bien de commencer une compétition de cette façon. Ensuite le vendredi j’ai fais une bonne première course mais j’ai été moins à l’aise pour les deux suivantes, physiquement c’était dur mais bon j’ai quand même adoré naviguer et faire la course sur ce plan d’eau !

Pour toi la suite c’est quoi ?

De l’entrainement avant le championnat d’Europe début juillet à la tranche sur mer où j’espère pouvoir prendre autant de plaisir qu’en Hollande et accessoirement faire une bonne place … 😉

Après ça, pas trop de grosses compétitions jusqu’en septembre et la PWA au Danemark.

Et un gros MERCI au magasin paddle and kite pour me permettre d’avoir du matériel au top avec les voiles point 7, les planches novenove mais aussi les combinaisons O’neill.

Merci Arthur pour tes réponses, on va suivre ça de près !